Un petit moment déjà que nous sommes rentrés de notre séjour en Islande, un voyage à couper le souffle. Il est donc venu le moment après digestion de ces endroits de dingues de vous raconter notre petit périple.

En Islande six jours c’est court, mais intense.

Je vais donc vous raconter tout ça jours après jours, avec des photos et une carte de l’Islande comme ça vous pourrez vous situer. Ok les articles sur le web au sujet de l’Islande pleuvent, mais j’avais quand même envie de partager mes photos et mes impressions.

Premier jour, à la découverte des aurores boréales

Pour vous situer le contexte, cette fois on n’a pas joué les aventuriers comme on aime le faire, genre van, camping, et zéro programme. On a craqué devant le tarif alléchant d’un pack vente-privée (vous avez le droit de rire, papi mamie c’est nous !).

Premier jour, excursion prévue : les Aurores boréales. Ok on se prépare mentalement à les rater, la nature c’est capricieux, c’est ça qui est encore plus magique. Bon visiblement on a de la chance, parce qu’à peine arrivés on nous confirmera qu’elles seront là…

Alors on file vers 20h30 avec la compagnie Artic Adventure à la recherche des aurores boréales. C’est une énorme Jeep avec des roues qui font ma taille qui vient nous chercher. Entre nous, on n’était pas au courant (franchement nous à l’arrache ? non !) et si c’était pas dans ce fameux pack on aurait jamais fait ça, mais sur le coup on rigole et on apprécie.

Nous voilà en route pour s’éloigner des lumières de la ville de Reykjavik, 15/20 mn (vers le sud) de voiture sont prévues pour le premier stop. En route on aperçoit déjà un peu les lueurs vertes, l’excitation est à son comble dans la Jeep (ouais bon parce qu’en excursion on est pas tous seuls, on adore, ou pas).

Premier stop, un coin perdu, dans l’obscurité qui nous offrira pendant plus d’une heure un magnifique ballet d’aurores. On oublie les gens on se trouve un petit coin on dégaine le trépied et on apprécie ! On ouvre grand nos petits yeux devant ce spectacle naturel, sublime. On boit, enfin j’essaie de boire le shot d’alcool typique qu’on nous offre, finalement que je délaisse pour le chocolat chaud et on mitraille.

Alors, voilà le rendu de ce moment magique, c’est sur c’est plus contrasté en photo, même sur l’appareil en règle général mais franchement ça vaut le coup d’œil, c’est magnifique.

Quelques petits conseils pour les apercevoir :

  • S’éloigner de la ville, trouver un coin loin des lumières, plutôt sombre.
  • Se renseigner auprès des locaux pour la météo il ne faut pas qu’il neige, le beau temps est recommandé pour espérer les apercevoir.
  • Pourquoi pas opter pour une excursion. Peut être que seuls sans connaître les spots cachés de la lumière on n’aurait rien vu, je ne sais pas trop. Ce n’est qu’une supposition parce que bon entre nous on est pas très fans des excursions organisées, on a pris sur nous c’était rigolo une fois, mais à refaire on testerait ça à l’aventure.

Comment photographier les aurores boréales ?

  • Opter pour la pause longue, ouverture large pour que tout soit net, et réglez votre vitesse en fonction à vous de jouer avec les collimateurs et la vitesse, pour avoir le résultat que vous souhaitez (je vous met mes réglages sur une photo et la photo RAW pour vous donner une idée du truc).

Photo RAW à gauche, réglages F5,6 Vitesse 20,0 ISO 1600.
  • Amener un trépied ! Sans hésiter le trépied est indispensable pour avoir des photos nettes et réussies en pause longue.
  • S’éloigner de toute zone de lumière, même une lampe de poche peut gâcher votre photo.
  • Se prendre soit en photo ? Éclairez vous quelques secondes avec une petite lampe torche sur la photo devant l’aurore toujours en pause longue, après plusieurs essais c’est concluant !
  • Prévoyez des gants plutôt fins, mais chaud sinon ça peut devenir un vrai calvaire !

Voilà mes quelques conseils amateurs bien sur c’était la première fois que je photographiais un truc pareil ! En tout cas, côté impression je suis conquise par ce moment qu’on a passé, c’était vraiment chouette, je vous avoue que j’aimerais y être encore ! N’hésitez pas si vous avez des questions ou si vous avez un retour à me faire, je suis curieuse de chaque expérience.

À très vite pour la suite de l’aventure,

Bon celle ci est pas réussie réussie, mais elle a le mérite d’exister ! #souvenirsouvenir

2 thoughts on “Islande, les aurores boréales”

  1. Coucou cousine!!! Déjà qu’on avait envie d’y aller…. avec ces photos ca donne encore plus envie….. superbes photos!!! Comme d’habitude. Muxu..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *